Prendre le temps de s'arrêter

Mis à jour : mars 27

Par Jonathan Grignon

Duathlète


La planète est bouleversée. L'être humain aussi. Pourquoi ne pas prendre le temps de reconnecter avec soi-même et faire ce que l'on a réellement envie de faire ?

Le Québec est sur pause jusqu'au 13 avril. C'est ce qu'a annoncé le gouvernement Legault dans les derniers jours. À l'exception des services essentiels, toutes les entreprises de la province sont dorénavant fermées pour les trois prochaines semaines. De quoi sortir de la routine, faire le vide et revenir aux sources.


Enracinés dans la routine quotidienne, parfois inconfortable, nous trouvons bien des fois le temps de dire tout haut qu'il nous manque de temps pour atteindre nos objectifs personnels et prendre du temps pour soi. Pourtant, pour la majorité des gens à l'heure actuelle, le temps semble s'être soudainement figé. Angoissant et imprévisible ? L'anxiété prend rapidement le dessus sur la raison. C'est à ce moment précis qu'il faut savoir s'arrêter.


L'Art de réinventer notre mode de vie

Asseyez-vous confortablement dans un endroit calme et reposant. Fermez les yeux quelques instants et concentrez-vous sur ce que vous avez envie de faire aujourd'hui.

Quelques idées...


1. Ressortez de vieux bouquins de votre bibliothèque. Ils seront peut-être de précieux outils pour vous aider à vous évader de la maison. Qui sait ?


2. Pourquoi ne pas prendre un moment dans la journée pour cuisiner de nouvelles recettes seul ou en famille (de votre maisonnée) ? Les meilleurs cuistots sont ceux qui osent prendre le temps de se pratiquer et se donner le droit à l'erreur. Transformer celle-ci en une opportunité de vous améliorer davantage.


3. Vous avez le droit de sortir à l'extérieur. Rien de plus simple que d'enfiler vos vêtements printaniers, marcher et/ou courir et relaxer. Vous avez des raquettes ? Le temps est parfait pour partir en forêt. Des études prouvent que le fait de respirer de l'air pur peut contribuer significativement à notre santé et à notre bien-être.

* Suivez les précieuses consignes de notre gouvernement et continuez à pratiquer la distanciation sociale. Pratiquer la distanciation sociale, c'est modifier ses habitudes quotidiennes afin de réduire au minimum les contacts étroits avec d'autres personnes.


4. Dévorez les meilleures séries de l'heure sur Netflix ! Pour ma part, je vous conseille vivement un documentaire sportif saisissant et fascinant : Iron Cowboy : The story of the 50.50.50. Imaginez un triathlète compléter 50 courses Ironman en 50 jours dans 50 états américains différents. Eh oui ! C'est l'histoire bien réelle de James Lawrence.


5. Soyez créatif et laissez place à vos talents d'entraîneur personnel. Prenez place dans une des pièces de votre maison et suivez un entraînement rigoureux sans équipements sportifs. Enchaînez les fentes, les squats, les burpees, la planche, les pompes et plusieurs autres exercices forts bénéfiques pour votre condition physique. Mettez-vous un objectif de temps et un nombre de séries réaliste par exercice. Avec des objectifs positifs et motivants, il vous sera beaucoup plus facile de vivre des réussites et augmenter votre estime personnelle.


6. Bricolez. Vous êtes un artiste malgré ce que vous croyez. Une tonne d'idées de bricolage existe sur le web pour décorer votre charmante maison. Googlez et vous trouverez !


Confinement n'est pas synonyme de déprime


Moi, j'ai décidé d'oser et écrire le premier billet du nouveau blogue de Bélisle Sport. J'en suis particulièrement fier. Je n'ai pas la recette miracle au bonheur total, seulement, je suis convaincu que je réussirai pour une des rares fois à prendre du temps de qualité pour moi.


De nouveaux sujets forts intéressants seront abordés dans les prochaines semaines !

66 vues1 commentaire
Contact
  • Facebook

66 Avenue Principale

Rouyn-Noranda, Québec

J9X 4P2

​​

Tél : 819 762-7729

Heures d'ouverture

Lundi au Samedi : 9h00-17h00

Dimanche : FERMÉ